Δ K Â L A T'OUVRE SES PORTES Δ

Partagez|

Pardon pour le retard - Louisa & Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


minutes, tu peux aussi trouver que je ressemble à : Will Higginson Mon âme liée à celle de : mon jumeau... mort... J'ai posté : 27 messages et je suis là depuis le : 04/09/2018
Alexandre Polykholos
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: Pardon pour le retard - Louisa & Alex Lun 17 Sep - 22:56



“Pardon pour le retard.”




Une nuit de plus. Je l’avais laissé là, dans son lit, nu, son intimité tout juste recouverte discrètement par le drap de coton supérieur qui recouvrait son matelas. Un instant, je restais assis sur le lit de ce privilégié. Il était beau, t je me demandais pourquoi il avait eu besoin de mes services. Mais au fond je le savais. La raison était simple et était à son doigt : une alliance. L’homme était marié, et vu les photos dans sa chambre, je devinais même qu’il avait une famille. Mais voilà, ce n’était pas assez pour lui. Il avait une famille, il semblait heureux, avait une bonne place comme avocat et en plus il avait un nombre de minutes tellement important qu’il aurait pu subvenir aux besoins de notre clan de rebelles pendant des années sans se ruiner. Mais voilà, il n’en avait pas assez, alors hier soir il m’avait appelé. C’était un client régulier. J’avais l’habitude de le rejoindre dans sa chambre, quand sa famille n’était pas là, ce qui se produisait assez fréquemment. Tout respirait le luxe dans cette chambre : le lit, à la tête faite de fer forgé dessinant des branches de fleurs s’entrecroisant, les rideaux, lourds et soyeux, les tapis, mais aussi la décoration, comme ces tableaux, ces sculptures, ou en encore cette vieille horloge dorée sur son bureau. J’aurai aisément pu la voler, elle ou la montre de l’homme, l’une comme l’autre revendu au marché noir m’aurait rapporté pas mal de minutes. Mais ce n’était pas dans mon intérêt, c’était un client régulier et il m’assurait des revenus plutôt fixes. C’était grâce à cet argent que je faisais vivre mes frères d’arme, ceux que la vie m’avait donné là où le sang n’avait jamais rien eu à voir. Mon seul frère, véritable, était mort dans ce laboratoire diabolique. Je sentais encore ce vide immense en moi, comme si une partie de mon âme avait été amputée. Une sensation horrible que je ne parviendrais sans doute jamais à combler. Mais ce souvenir est loin derrière moi maintenant. Je regarde un instant cet homme, à qui tout sourit, et qui pourtant ressent le besoin de trouver du réconfort auprès d’un prostitué, d’un homme qui vend son corps pour s’en sortir, moi. J’aurai sûrement pu mieux m’en sortir dans d’autres circonstances. Un jour peut-être, je m’en sortirais, mais pour l’instant ce n’est pas le cas. Je regarde l’heure. Je suis en retard. Quand je découche comme ça pour un client ou une cliente, je donne une heure à Louisa, pour éviter qu’elle ne s’inquiète. On ne sait jamais sur qui je pourrais tomber… C’est ma seule hantise, être capturé de nouveau, ou qu’on me fasse du mal. Certains ont des envies spéciales, donc je mets mes limites. Et si je me fais avoir, Louisa sait comment réagir. Je sais que je peux compter sur elle. Alors je me dépêche, je me rhabille, vérifie que mon client m’a bien viré la totalité de la somme et rejoins notre repère. Elle doit être morte d’inquiétude, alors je me dépêche.

Je cours, pour rejoindre notre logement, le seul qu’on arrive à avoir dans l’Erebe, qui loge tout notre groupe. Nous, les rescapés, ceux qui ont survécu à l’horreur. Je pousse la porte, en essayant de ne pas réveiller tout le monde, mais il y en a une que je ne réveille pas, car elle m’attend, sur le canapé un peu miteux qu’on a récupéré à prix réduit. Je lui fais un demi-sourire, m’attendant déjà à une remarque acerbe. On est comme ça entre nous, francs, même si c’est pour être acerbe.

Eh Louisa, tu es déjà réveillée ?

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


minutes, tu peux aussi trouver que je ressemble à : Danielle Campbell Mon âme liée à celle de : Âme jumelle décédée. Âme déchirée. J'ai posté : 91 messages et je suis là depuis le : 02/08/2018
Louisa Sakellarios
queen » noxious blind beauty
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: Re: Pardon pour le retard - Louisa & Alex Mar 18 Sep - 0:11

Tic-tac, tic-tac, l'horloge défile. Il n'est toujours pas rentré. Tu sais où il a été, ce qu'il a fait. Ton coeur se serre lorsque que tu t'imagines ce foutu privilégié, toucher au corps de ton Alexandre. Ils te debectent ces enflures à profiter de son corps. Mais tu dois mettre de l'eau dans ton verre de vin, verre que tu n'as pas faute de moyen. Si Alex offre son corps, c'est pour vous tous. Pour votre famille.

Les autres membres de votre clan sont partis se coucher. Pas toi. Tu n'arrives pas à trouver le sommeil. Il aurait dû être là depuis plus d'une vingtaine de minutes. Tu as compté chaque seconde. Tic tac, tic tac, les secondes deviennent des minutes. Les minutes te semblent être des heures. Il n'est toujours pas rentré.

Ton sang se glace d'effroi. Une pensée tourne en boucle dans ton esprit. Il s'est fait capturé. Il est trop tard pour lui. L'angoisse te prend aux tripes. Le sommeil ne vient pas. Comment pourrait-il venir ? Tu as tellement peur.

La porte du salon s'ouvre, tu reconnais ses pas, son odeur, sa voix quand il te parle. Le visage fermé, tu t'approches de lui. Tu touches son visage du bout des doigts. Tu y sens un demi-sourire. Un foutu demi-sourire. Tu es à la fois soulagée de le revoir. Mais aussi en colère. Le timbre de ta voix est sec quand tu t'adresses à lui.

- Je n'ai pas dormi. Nuance.

Tu fais des exercices de respirations pour te calmer. À ce qu'il paraît ça détend. La méditation ne marche pas sur toi, tu es autant énervée qu'avant.

- Tu es en retard... Et tu me demandes si je suis déjà réveillée ? Et avec le sourire en plus ?

Poxy arrivent dans le salon afin de chercher un matériel pour l'une de ses inventions. Il ne reste pas longtemps. Rester dans les parages quand tu es énervée est une très mauvaise idée.

- Tu te rends compte de ce que je ressens ?

La pression qui retombe, te fait verser des larmes que tu as retenu pendant toute la durée où tu l'avait attendu, à bouger dans tous les sens sur le canapé miteux.

- Tu penses que je peux dormir tranquillement alors que tu n'étais pas là ? Et si tu avais été capturé ? Comment j'aurais fait sans toi ?

La simple idée de perdre l'un des membres de ta Famille est insupportable à tes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


minutes, tu peux aussi trouver que je ressemble à : Will Higginson Mon âme liée à celle de : mon jumeau... mort... J'ai posté : 27 messages et je suis là depuis le : 04/09/2018
Alexandre Polykholos
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: Re: Pardon pour le retard - Louisa & Alex Jeu 20 Sep - 12:15



“Pardon pour le retard.”




Je me doutais que l’accueil ne serait pas des plus chaleureux mais même en imaginant le pire j’étais loin de la vérité. Bon d’accord, j’avais un peu dépassé l’heure. Mais le client avait été un peu plus gourmand que d’habitude, et je n’avais pas pu dire non, après tout plus il demandait et plus j’étais payé moi. Et c’est grâce à ça qu’on arrivait à s’en sortir, il ne fallait pas l’oublier ! mais je comprenais son inquiétude, alors j’accueillais sa remarque sèche avec un sourire embrassée, la main sur la nuque. J’étais un rebelle, mais face à Louisa, je me sentais responsable. Face à chacun des membres de notre groupe d’ailleurs. Je ne trouve même pas quoi répondre, car je sais qu’au fond elle a raison. C’était un marché qu’on avait convenu entre nous pourtant, toujours veiller les uns sur les autres et si on s’absentait pour des raisons pouvant nous mettre en danger, donner des nouvelles régulièrement et ne pas rentrer trop tard. Je n’avais pas respecté ces règles, et maintenant je m’en voulais. Alors je n’avais qu’une seule solution, l’écouter me gronder en courbant l’échine, laisser passer l’orage puis m’expliquer, m’excuser et peut-être me faire pardonner. Poxy passe par là, mais il ne s’arrête pas et repart assez vite quand il voit l’état d’énervement de Louisa. J’aurai peut-être dû m’éclipser mais ça me parait un peu difficile.

Et je craque. Je la vois pleurer, chose pour laquelle je n’étais pas préparé alors je laisse tomber mon sac sur le sol et je vais prendre Louisa dans mes bras, pour la rassurer, lui montrer que je suis bien réel, en chair et en os, et qu’ils ne m’ont pas recapturé. Je suis démuni, mais j’essaie de la calmer.

Je suis désolé Louisa… Sincèrement, je n’ai pas vu l’heure passer et je me suis dépêché de rentrer le plus vite possible, mais pas assez pour toi … je suis vraiment désolé.

Je redresse sa tête pour la regarder dans les yeux.

Mais d’un côté regarde le bon côté des choses ! J’ai ramené plus de minutes que prévu, il a été généreux ce soir. Je pense qu’il a eu sa paie et a voulu se faire plaisir.

Je sais qu’elle n’aime pas ce que je fais pour gagner des minutes, mais ça rapporte pas mal et ne me prend pas trop de temps alors en attendant … Mais je sais que ce n’est pas ça qui va la rassurer, alors je tente une autre piste avant qu’elle ne m’engueule une fois de plus.

Je me serai débattu tu me connais, je ne vais plus me laisser faire ! Et puis tu es forte, je suis sûr que tu t’en sortirais très bien sans moi, mais malheureusement pour toi tu vas devoir me supporter. Allez, arrête de pleurer, j’ai faim moi !



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: Re: Pardon pour le retard - Louisa & Alex

Revenir en haut Aller en bas

Pardon pour le retard - Louisa & Alex

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retard SAV et livraisons
» très bonnes Boutiques ebay à connaitre / figurines/bits .
» Les droits sur Alex Kovalev sont disponible pour réellement pas cher
» Un mois de retard pour la rentrée
» Les droits pour Alex Kovalev disponible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twin Soul One Time :: L'Erèbe :: Palais du sommeil :: L'Enfer de Perséphone-