Δ K Â L A T'OUVRE SES PORTES Δ

Partagez|

i don't know who you are (henry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


minutes, tu peux aussi trouver que je ressemble à : josephine skriver Mon âme liée à celle de : noctis gabras, un voyou J'ai posté : 261 messages et je suis là depuis le : 02/08/2018
âge : 23
Astrée Dewilde
queen » lethal beauty
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: i don't know who you are (henry) Dim 16 Sep - 14:23

Pourquoi tu m'as laissé toute seule ? Encore une fois ? Cette question ne fait que tourner en boucle dans ton esprit. Impossible de manger. Impossible de respirer. Tu ne comprends pas et te retourner dans ton lit n'y change rien. Louka. Le voir prendre la fuite à nouveau t'a déchiré le coeur. Tu lui as pourtant juré que s'il réitérait l'expérience tu le suivrais, jusqu'à t'effondrer si il le fallait. Connerie. T'as pas bougé te contentant d'écouter les débris de ton âme s'étaler sur le sol. Il a détalé avec cette crinière blonde à ses côtés et tu n'as plus eu que tes yeux pour pleurer. Si faible. Si fragile. Les hommes de ton père ont fini par te retrouver, le regard vide et les paupières boursoufflées. T'as pas essayé de fuir. T'es épuisée d'avoir à le faire. Les gorilles t'ont conduit jusqu'à la voiture et t'as doucement vu l'Erèbe disparaître et cette conversation hors du temps avec... Pourquoi tu m'as laissé toute seule ? Ereintée, tu t'es glissée dans ton lit de princesse comme un véritable automate. Il n'a pas fallu plus d'une seconde pour que ton esprit s'envole. Loin. Très loin. Et maintenant quoi ? La réponse est simple, tu dois revivre sa perte une nouvelle fois. Quand tout ça va enfin se terminer ? Le froid dans ses yeux. Ses traits fermés. Ce n'est plus le même et tu n'as aucune idée de ce qui a bien pu se passer. Un mystère. L'air marin caresse tes orteils encore engourdis d'avoir tant couru la veille. (bien que ce ne soit pas eux les plus douloureux) Tu enfiles une chemise de nuit en satin et te poses devant ta coiffeuse. Ton teint est blafard et tes yeux fatigués. Cette vision t’horrifie même si tu ne t'attendais pas à mieux compte tenu de la situation. Tu passes une main maladroite dans tes cheveux et décides de partir à la recherche de ton père certainement perdu lui aussi dans l'immensité de cette demeure. Ton père. Tu as eu tendance à l'éviter ces derniers temps. A cause de ses hommes... mais surtout à cause de tes interrogations à son sujet qui n'ont fait que s'intensifier depuis le jour où tu as découvert ces choses étranges dans le sous-sol de la dewilde industry. Depuis, le regarder dans les yeux sans les lui intimer devenait de plus en plus compliqué. Aujourd'hui, tu décides de fermer les yeux sur tout ça. Tu as besoin de ton père, de son amour. Une journée. Rien qu'une journée tu aimerais que vous puissiez retrouver le lien qui autrefois vous unissait. Tu en as besoin. La douleur est trop intense. Tu sors donc de ton antre et pars à la recherche de ton patriarche. Tu commences par l'endroit qu'il ne quitte jamais... son bureau... et tu as bien raison puisque tu le trouves de dos le regard rivé sur l'immensité de Kâlâ. Tu te faufiles discrètement jusqu'à lui et poses ta tête contre son épaule. Qu'est-ce que tu regardes ? souffles-tu espérant que ses hommes ne l'aient pas informé de ta petite fugue nocturne. Il ne le supporterait pas. Pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

i don't know who you are (henry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DERNIERE HEURE !DERNIERE HEURE ATTANTAT MANQUE CONTRE MARC AK HENRY ...
» Thierry Henry [Barcelone]
» JEAN HENRY CEANT N'EST PAS TOTALEMENT INOSANG !VIVE LUNITE DES FAMILLES
» Mark Henry vient parler
» Henry Valmont [Finish !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twin Soul One Time :: Les champs Élysées :: Quartier résidentiel :: Berge de Pontos-