Δ K Â L A T'OUVRE SES PORTES Δ

Partagez|

Après tout ce temps [ Lounoa ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


minutes, tu peux aussi trouver que je ressemble à : Danielle Campbell Mon âme liée à celle de : Âme jumelle décédée. Âme déchirée. J'ai posté : 91 messages et je suis là depuis le : 02/08/2018
Louisa Sakellarios
queen » noxious blind beauty
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: Après tout ce temps [ Lounoa ] Jeu 13 Sep - 23:50

Depuis quelques jours, Stitch n'a pas l'air dans son assiette. Et bien que quand on lui pose la question, il répond que ça va, à l'intonation de sa voix, tu sais qu'il y a quelque chose qui cloche. Tu sais qu'il est parti se ressourcer et qu'il a besoin d'être seul. Tu l'as ressenti. Alex alias Drowsy, quant à lui a un rendez-vous avec un client. Nul besoin de faire un dessin pour comprendre la teneur de cette entrevue. Tu ressens un poids dans ta poitrine. Ça te brûle les entrailles. Tu tournes en rond, comme un lion en cage, dans la maison où vivez tous ensemble. Tic, tac, tic tac, les secondes défilent. Tu as besoin de changer d'air, de chasser tes inquiétudes. Tu préviens Celio que ce soir tu sors au Repaire de Dyonisos.

L'établissement est un de ces endroits où tu aimes bien y aller quelques fois. Les coûts des boissons y sont moins chers que dans les autres troquets. Le patron fait en sorte de permettre à la population de pouvoir se détendre, s'amuser. Ici, c'est comme une bulle contre l'oppression du temps. Nul besoin de compter ses minutes perdues. Là bas, on peut tout simplement en profiter sans se laisser envahir par l'angoisse du temps qui défile. Bien trop vite. Tu ouvres la porte du bar, tu reconnais les voix de ses habitués. Tu connais par coeur le chemin pour aller jusqu'au comptoir. Tu t'avances d'un pas léger. Tu ressens les obstacles qu'il peut y avoir sur ton chemin. Les clients, les tables.  Comment l'expliquer ?

Depuis que tu es devenue malvoyante, tu as dû apprendre à vivre avec tes autres sens, à écouter ton corps et tes ressenti. Tu as découvert des sensations que tu ne connaissais pas avant. Tu as découvert le sens des masses, celui qui te permet de ne pas te cogner contre les obstacles. Quand tu t'approches d'un objet ou d'une personne, tu ressens une légère pression. Bien sûr, tu n'a pas appris à l'utiliser en un jour, comme par magie. Il a fallu un temps d'adaptation. Mais il y a des situations avec lesquelles tu ne peux rien faire. Comme lire une carte des boissons par exemple. Le serveur qui te connais te dis qu'il y a un nouveau cocktail de disponible et te propose d'en découvrir ses ingrédients. Curieuse, tu décides de l'essayer. Tu trempes tes lèvres dans le liquide afin de pouvoir le savourer, découvrir ce qu'il contient. C'est avec un sourire sur ton visage que tu fini par lui répondre.

- Je dirais qu'il y a de l'orange, du rhum. Il y a aussi du curaçao et du sucre de canne. Et d'autres ingrédients encore.

Tu hésites sur ce qu'il manque dans ta description. Tu bois une nouvelle gorgée de ton verre afin de pouvoir reconnaître ce qu'il te manque.

- Une pointe de cannelle, de gingembre et de muscade.

Le serveur te dis bingo et te demande ce que tu en penses. Tu lui dis que tu apprécies cette boisson. Il te répond ensuite que ce cocktail s'appelle le Gazon Vert. Tu le remercies et le laisse s'occuper des autres clients. D'autres arrivent alors pendant que tu écoute la musique psychédélique qui résonne et te permet de t'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


minutes, tu peux aussi trouver que je ressemble à : stephen james Mon âme liée à celle de : pesha khaldi J'ai posté : 22 messages et je suis là depuis le : 31/08/2018
Noa Sakellarios
passe ta souris sur l'avatar !


MessageSujet: Re: Après tout ce temps [ Lounoa ] Dim 16 Sep - 22:13

Sale nuit. T'as besoin de sortir, de respirer, d'oublier. bordel oui, oublier. Ces temps-ci tu ne fais que rêver de lui. Adam. Mort pour rien. Mort en vain. Tu ne sais pas pourquoi mais son dernier souffle reste toujours la dernière chose que tu entends avant de t'endormir et ce soir t'en as pas la force. Alors tu sors. Tu pourrais te soûler à la marque mais dans ce cas là tu serais obligé de te justifier. Impensable. Ces gens t'admirent. T'es le patron de l'endroit le plus réputé des bas-fonds. T'as seulement 25 piges et tu règnes sur un empire tout entier. T'as pas le droit de leur faire ça. Tes tatoueurs te respectent. Ils en connaissent le moins possible sur toi et c'est tout aussi bien. Si ils connaissaient toute l'histoire, tout ce que tu viendrais à leur inspirer, c'est de la peine. Inconvable. Tu salues les habitués et sors dans la rue, comme un voleur. Tu passes la plupart de ton temps dans cet endroit. Les gens ont rarement l'occasion de te voir à l'extérieur. Silence de plomb. L'obscurité de la nuit t'apaise. Tu tires une bouffée de ta cigarette. depuis quelques jours, tu n'arrêtes pas. t'aimerais que cette merde puisse effacer ses traits. que tu ne penses plus à sa mort chaque jour qui passe. il aurait pas voulu ça pour toi. qu'est-ce que t'en sais ? de toute façon t'es incapable de retirer cette putain de culpabilité de ton esprit. elle te bouffe. tu veux la noyer. et pourquoi pas dans un verre ?
Le repaire de Dyonisos. L'endroit où tu passais tes soirées avant de la gagner la marque au poker. Si tu n'y as pas mis les pieds depuis un moment, tu doutes qu'on t'ait oublié. Tu lances quelques regards autour de toi. Plusieurs cibles. De quoi oublier tes problèmes le temps d'une nuit. Tu t'accoudes au bar et leur demande un whisky sans glace. Tu doutes qu'il soit aussi bon que celui que vous servez à la marque mais ça fera l'affaire. Tu remercies le barman d'un signe de tête et lui tend ton poignet pour qu'il prenne ce que tu lui dois. Geste qu'à priori tu t'apprêtes à répéter plusieurs fois ce soir. Tu portes le breuvage amer à tes lèvres et en sirotes quelques gorgées avant de déposer à nouveau ton verre sur le bar. Tu ne tardes pas à sentir la présence d'une blonde sulfureuse à ton côté. Trop facile, tu  n'en es qu'à ton premier whisky. Tu détournes le regard dans sa direction. Pour ce soir ça fera l'affaire. Elle passe une main délicate sur ton épaule et se penche à ton oreille pour te murmurer de sombres idées. Un rictus se dessine sur tes lèvres. Pauvre fille. Tu te lèves, attrapes ton verre et la main de la jeune femme pour la conduire dans un endroit plus calme. Le geste se veut un peu abrupte et tu heurtes au passage une fille dressée sur son tabouret. Tu manques de la faire tomber à terre mais la rattrapes de justesse. ton regard glisse alors vers la brune. ton sang se glace. tu hallucines mon grand. dix ans. c'est elle. non, impossible. louisa - lâches-tu la voix brisée. ça ne peut pas être elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Après tout ce temps [ Lounoa ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Après tout, c'est juste un café.
» j'ai tout mon temps
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps + Alice.
» "Un génie sommeille en moi. Malheureusement, il dort tout le temps"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twin Soul One Time :: L'Erèbe :: Palais de la nuit :: Repère de Dionysos-